VIANDE

Des SOURCES du LOT

VENTE DIRECTE Eleveur-Consommateur

Gaëtan BONICEL - Agriculteur de la vallée des sources du lot (48, Lozère)

/*niveau 2 */

Eleveur du Mont Lozère !

VENTE DIRECTE Eleveur-Consommateur

Une Tradition Familiale

Agriculteurs depuis plusieurs générations dans un petit village situé en Margeride(Lozère), Gaëtan Bonicel perpétue la tradition familiale en pratiquant une agriculture raisonnée et un élevage de qualité.

Ses animaux pâturent à plus de 1000 m au pied du Mont Lozère bénéficiant d’un air pur.

« En tant que petit producteur, je voulais faire partager le plaisir de la dégustation d’une viande de qualité et ceci pour un budget raisonnable. Je vous propose donc des conditionnements en caissettes de 10 kg de viande de boeuf ou de veau offrant un panachage de tous les meilleurs morceaux. Tout en transmettant au plus grand nombre le goût des bonnes choses nous maintiendrons notre agriculture locale ainsi que la diversité et la qualité de nos produits qui font notre fierté »

Des Produits de Qualité

Les bêtes sont de race croisée Aubrac, race qui fournit la viande la plus goûteuse, savoureuse, tendre et saine, d'une couleur rouge vif, des qualités d'ailleurs récompensées par un " Label Rouge ".

Elle est de plus assez maigre, puisque son taux de matières grasses n'excède pas les 5 %, le même taux de MG que la volaille.

Les veaux de race croisée charolais nourris au lait de leur mère produisent une chair rosée et tendre dont la saveur évoque les sous bois de nos campagnes.

Une offre avantageuse

Nos bêtes sont abattues et découpées dans des établissements respectant toutes les règles d’hygiène et de traçabilité.

Chaque morceau (entrecôte, escalope, filet, rôti, daube…) est conditionné et étiqueté sous vide individuellement pour permette une meilleure conservation et congélation.

Chaque caissette contient un éventail de divers pièces de veau ou de boeuf: (60% à griller environ).

Nous vous proposons une livraison à domicile.

Une production traditionnelle et faite avec passion...

Cuisson de la viande

 

Pour une cuisine à partager...

CONTACT

VENTE DIRECTE Eleveur-Consommateur

Gaëtan BONICEL
48190 CHADENET

Tél. 06.81.60.14.59
Mise à jour : 05 Mai 2014

Une agriculture traditionnelle, respecteuse de son environnement

/*niveau 3 boeuf*/

LE BOEUF

Tout se mange dans le boeuf, c'est bien connu. Cela dit, toutes les pièces n'ont pas les mêmes qualités, ni le même apport de matières grasses et ne conviennent donc pas au mêmes préparations.

On distingue deux catégories de viandes :

Les pièces à griller

Généralement très tendres, elles nécessitent une cuisson courte et vive, au gril, à la poêle ou rôti. Ce sont l'entrecôte, le faux-filet, le gîte à le noix, la bavette, le rumsteck, le tende-de-tranche et l'aiguillette.

Les bas morceaux

Si leur tendreté est inférieure, il ne faut pas s'y méprendre, leur saveur est tout aussi incomparable, à condition qu'ils soient préparés de la meilleure des façons, à savoir une cuisson longue et mijotée, pourquoi pas en daube, en estouffade, en ragoût ou en tajine. On y trouve donc le plat de côtes, le paleron, le collier, la macreuse, le jarret, le jumeau, le flanchet et la queue.

La cuisson idéale selon les morceaux

 

Certains morceaux, comme la croupe, la noix de ronde, la pointe de surlonge et le rôti de côtes croisées, nécessitent par ailleurs une marinade pour les attendrir.

A base d'huile et de jus de citron, elle rend la viande savoureuse tout en la protégeant de l'oxydation et des germes.

L'ail, le basilic, le cerfeuil, le clou de girofle, les graines de coriandre, le gingembre, la moutarde, l'origan, le raifort, le romarin et le thym sont autant d'assaisonnements qui lui donnent une saveur incomparable.

Les saveurs de notre vallée dans votre assiette….

/*niveau 3 veau*/

LE VEAU

Que les amateurs de veau soucieux de leurs silhouettes se rassurent : le veau n'est pas une viande très grasse, avec seulement 9 à 12 g de lipides et moins de 200 kcal pour 100 g de viande. Le taux de masse graisseuse des escalopes quant à lui ne dépasse même pas les 1 %. Si la viande de veau est dite blanche, c'est parce que l'animal ne consomme que du lait au cours de son élevage.

A chaque morceau, sa recette

Le veau se découpe en divers morceaux plus ou moins tendres, dont la préparation va justement dépendre de cette tendreté.

Outre les fameuses escalopes de veau, prélevées sur les morceaux de première catégorie les plus fondants, comme la noix et la noix pâtissière, le jarret, le tendron, ou l'épaule font partie des pièces les plus prisées. Rôti, braisé ou poêlé, tous les morceaux du veau s'accommodent bien.

En revanche, pour les plats longuement mijotés, on privilégiera plutôt le collier, les jarrets, la poitrine, les tendrons, et même les pieds de veau, épais et gélatineux, qui font de très bons fonds de sauces.

Le veau est à l'origine de nombreuses recettes traditionnelles.

Parmi celles-ci, la plus connue reste peut-être la célèbre blanquette de veau, où la viande est accompagnée de champignons marinés au citron et d'oignons confits au sucre. Préparées à partir de pièces fondantes, les paupiettes de veau, aussi bien que les escalopes de veau, servies avec une sauce au vin blanc et à la crème fraîche, font l'unanimité.

Trop souvent achetés prêts à l'emploi en supermarché, les véritables cordons bleus ne sont pourtant pas difficiles à préparer. Il suffit d'enroulerun morceau de mozzarelle, de jambon et d'une escalope de veau maintenus par un cure-dent, de passer l'ensemble dans du jaune d'oeuf et de la chapelure avant de le faire cuire au four jusqu'à coloration.

Quelques conseils de préparation

La qualité première du veau réside dans son moelleux. Attention par conséquent de ne pas trop le cuire pour ne pas dessécher ses tissus.

3 ou 4 minutes par face suffisent pour des escalopes, une bonne heure au four pour un rôti ou un sauté, et ce toujours à feu doux.

Quelques conseils de conservation

La viande de veau se conserve 2 à 3 jours au réfrigérateur, enveloppée dans son papier d'emballage, et plusieurs mois au congélateur, conditionnée en sachets hermétiques.

Les saveurs de notre vallée dans votre assiette….